Au cours de voyage, vous n’êtes pas sans savoir que plusieurs faits inattendus peuvent se produire sans votre consentement. La perte du visa est par exemple l’un des faits les plus fréquents. Dans cet article, nous vous indiquerons la marche à suivre en cas de perte ou de vol de votre visa pendant votre voyage, c'est-à-dire une fois que vous êtes déjà dans l’un de vos pays de destination.

Enregistrement de l'événement

Tout d'abord, la première des choses à faire est de déposer une déclaration de perte. Quel que soit le pays où vous vous trouvez, vous devrez vous rendre à la police locale et déclarer officiellement que vous avez perdu votre document. Faites-le dès que possible, car cet acte vous permettra de vous désengager dans le cas d’une utilisation frauduleuse par une tierce personne. Une chose importante que vous devez aussi retenir est d’avoir avec vous pendant votre voyage une photocopie du visa en question, puisque dans ce cas précis, le visa peut servir de substitut temporaire à votre passeport au cas où il serait demandé après sa perte. N’hésitez pas de vous rendre sur ce site pour plus de renseignements concernant le visa.

Rendez-vous au consulat ou à l'ambassade de votre pays de destination

Après avoir fait la déclaration de perte, l’étape suivante consiste à se rendre au consulat ou à l’ambassade de votre pays d’origine le plus proche de vous. Une fois sur place, présentez le rapport que vous avez établi à la police, ainsi qu'un autre document personnel (passeport ou CIN par). À partir de là, vous aurez la possibilité de demander un visa d'urgence qui ne vous permettra pas de poursuivre votre voyage dans d’autres pays, mais grâce auquel vous pouvez retourner dans votre pays d’origine et faire une nouvelle demande. Par conséquent, si vous aviez prévu des voyages vers des destinations nécessitant un visa délivré par votre pays d’origine, vous devrez les reporter.